• Nicole Delorme

Berthe Morisot, impressionniste moderne du 19e siècle


Belle collection de 53 œuvres. Des tableaux qu’on connait, de très nombreux que je n’avais jamais vus.

De l’influence de Corot (fin des années 1860), en passant par sa participation à la fondation du groupe impressionniste (fin 1873) toujours dans un style dit indépendant qui lui sera propre jusqu’à la toute fin (1895).

Elle peint la vie quotidienne, la vie moderne de l’époque (fin 19e) – des tableaux d’atmosphère : des femmes de milieu aisé, mais aussi des femmes au travail. Scènes d’intérieur, d’extérieur ou les deux à la fois juxtaposant les deux plans à travers une fenêtre.

J’ai beaucoup aimé le traitement achevé/inachevé que plusieurs de l’époque lui ont reproché : le bord flou d’une forme qui se fond dans l’arrière-plan, parfois au bord de l’abstrait. J’ai aimé ces contours définis, ses traits énergiques; la déclinaison d’une même couleur en deux tons, souvent le bleu ou le vert; les contrastes des couleurs pâles et foncées qui mettent en relief la lumière et toujours avec une belle transparence; tantôt des tableaux énergiques, tantôt des œuvres tout en douceur.

Jusqu’au 23 septembre 2018 au Musée national des beaux-arts du Québec.

#BertheMorisot #musée #exposition #artiste #commentaireart #expositionart